contact@cotelangues.com - 0033 (0) 2 40 00 64 53

Le petit-déjeuner d’Andrea et Fred : l’entrepreneure du mois de juillet 2019

Françoise Hervoche Trame animale constellations familiales

Depuis janvier 2019, le petit-déjeuner d’Andrea et Fred vous présente tous les mois un entrepreneur de son réseau. Ce mois-ci il s’agit de

FRANÇOISE HERVOCHE

Âge : 63 ans

Originaire de : Guérande (ville de naissance) et La Roche-Bernard (Morbihan)

Profession : Psychothérapeute et praticienne de la Trame

Cabinets à : La Roche-Bernard (principal) et Nantes (jeudi après midi)

Hobbies : Tir à l’arc, peinture (pastel, aquarelle), natation, lecture

Pages Facebook : Constellations familiales-psychothérapie et TRAME animale

Françoise au petit-déjeuner de mai 2019

Bonjour Françoise, tu es notre première entrepreneure du mois qui n’est pas domiciliée sur la presqu’île guérandaise. Qu’est-ce que nos rencontres networking à Pornichet et à La Baule t’apportent ?

Bien que domiciliée dans le Morbihan, La Roche-Bernard n’est qu’à une petite distance de Pornichet et La Baule. Une trentaine de minutes et j’y suis !

Mon cabinet étant situé à la frontière de deux départements, c’est donc tout naturellement que je m’intéresse et participe aux rencontres à Pornichet et La Baule. Je connaissais Fred depuis des années et j’ai tout de suite adhéré à la proposition de ces rencontres networking.

Je participe aux petits-déjeuners et rencontres depuis leur création. Cela m’a permis de faire connaître et développer mon activité. Également d’y rencontrer d’autres professionnels, de créer des liens, ce qui est très enrichissant. Toujours dans une ambiance très conviviale ce qui fait la richesse de ce réseau à taille humaine.

Cartes pour les constellations familiales en séance individuelle

Tu proposes des constellations familiales. Qu’est-ce exactement ? Pour qui et pour quelles problématiques recommandes-tu des constellations familiales ?

Je me suis formée à la psychothérapie Humaniste (Sophia Analyse) pendant plusieurs années ainsi qu’aux Constellations Familiales que je pratique depuis près de 20 ans en ateliers de groupe, mais également en séance individuelle.

Le terme Constellations Familiales est une traduction imagée de l’allemand qui signifie « placer dans l’espace ». En atelier collectif, des participants sont placés de manière intuitive et vont avoir des attitudes et ressentis qui donnent une image de la dynamique à l’oeuvre dans le système familial de la personne.

Séance de constellations familiales

L’objectif est de se libérer des liens du passé familial au sens large, pour vivre pleinement sa vie. Cela permet un enracinement et une plus grande clarté « d’être ». Clarifier certains aspects de son histoire familiale connus ou non donne de la force et permet d’entrer dans une démarche de guérison. La méthode est tout à fait innovante. Il s’agit d’un travail basé sur le ressenti du moment, l’idée étant de se libérer de ce qui peut constituer un poids, un frein dans sa vie quelque soit le domaine.

Une constellation peut répondre à toutes sortes de demandes personnelles (clarification familiale, couple, santé, professionnel, matériel, relationnel, émotionnel…). Elle est également adaptée au système de l’entreprise (choix blocages, organisation..). Elle convient aussi bien aux adultes, qu’aux enfants et adolescents.

C’est un outil très efficace et parfois une seule séance donne des résultats spectaculaires.

Mes ateliers ont lieu à La Roche-Bernard sur une journée ou dans le Morbihan pour les week-ends.

Petit-déjeuner d’Andrea et Fred (avril 2019)

Tu traites aussi la dépression. Comment faire la différence entre un coup de mou “normal” et une dépression ?

Pas facile de répondre de manière générique à cette question. C’est l’échange avec le patient qui permet de lui proposer l’accompagnement le plus adapté en fonction de ce qu’il vit.

Une personne diagnostiquée sur un plan médical, trouvera avec les T.I.P (thérapies interpersonnelles) un accompagnement adapté pour sortir d’un état dépressif majeur.

L’efficacité de la méthode des T.I.P est reconnue par l’OMS dans le traitement de la dépression en complément d’un suivi médical. Il s’agit d’une nouvelle thérapie de la dépression centrée sur l’ ici et maintenant. L’idée est de se concentrer sur ce qui peut soigner et améliorer l’humeur dès le court terme. Cette thérapie est centrée sur les relations interpersonnelles du patient et s’intéresse plus au présent qu’au passé. Elle est efficace dans les situations de conflits, de deuil, d’isolement social et lors de changements importants de statut dans sa vie.

Françoise (au milieu) au petit-déjeuner d’avril 2018

Combien de séances faut-il en moyenne pour aller mieux ?

Les T.I.P sont une thérapie brève de 16 à 20 séances en trois phases. La stratégie globale est de relier les relations interpersonnelles récentes et l’humeur. Chaque phase est adaptée en fonction du diagnostic T.I.P posé lors de la phase intitiale avec le patient.

Tu es également praticienne de La Trame. Peux-tu nous en dire plus ?

La Trame créée par Patrick Bürensteinas est une technique vibratoire permettant d’agir sur la circulation de l’information dans notre organisme. Tel un instrument de musique, le corps peut se désaccorder. Des déséquilibres provenant le plus souvent d’émotions mal ou non exprimées vont susciter des signaux d’alarme : tensions, douleurs, fatigue, instabilité, anxiété, mal-être …

L’intervention d’un praticien de la TRAME va permettre d’éliminer le trop-plein émotionnel, de lever les blocages et de rétablir la circulation de l’information et l’équilibre énergétique global de la personne.

Je pratique la Trame depuis près de 20 ans sur les personnes de tous âges y compris les bébés.

Je propose également ce soin pour les animaux, des petits aux  plus grands comme les chevaux. Je reçois vos petits animaux à La Roche-Bernard et je me déplace pour les chevaux : Morbihan, Loire-Atlantique et Ille-et- Vilaine.

Françoise avec Elisa Cloteau d’Espace Mieux Manger, octobre 2017

Tu as une reconversion derrière toi. Que faisais-tu avant de pratiquer comme psychothérapeute ? Qu’est-ce qui fait que tu as changé de métier ? Regrettes-tu ce changement ?

Pendant plus de 20 années, j’ai exercé comme avocate.

En 1986, j’ouvre un cabinet à La Roche-Bernard que je développe jusqu’en 2001.

Ce métier m’a passionnée et ce sont « mes pieds » qui m’ont emmenée dans une autre direction. Les circonstances de la vie associées à une démarche de développement personnel depuis des années, m’ont conduite à prendre une nouvelle voie. La transition s’est faite tout naturellement et j’ai pu transmettre mon cabinet.  Je n’ai jamais remis ce choix en question tellement il correspond à ce que je suis vraiment. C’est avec la même passion que j’accompagne aujourd’hui les personnes qui me font confiance et qui souhaitent vivre pleinement leur vie.

Dans ton temps libre, tu aimes faire du tir à l’arc. Qu’est-ce que ce sport t’apporte ?

Je pratique le tir à l’arc depuis presque 9 ans. C’est un sport qui demande de la technique, du physique et de la concentration. L’esprit doit être dans la flèche et nulle part ailleurs ce qui nécessite d’être totalement dans la présence à ce qui est. Ce n’est pas toujours facile et demande une pratique régulière.

Je pratique en compétition et participe depuis quelques années à des Championnats de France dans plusieurs disciplines. L’archer est avant tout confronté à lui-même plus qu’à ses concurrents. Quelque soit son niveau, l’archer peut toujours progresser et ainsi gagner en sérénité. Il y a toujours quelque chose à apprendre à l’image de la vie.

Petit-déjeuner d’Andrea et Fred, sept. 2017

Côté Langues étant spécialisé dans les prestations en allemand, on a également remarqué que tu parles plutôt bien l’allemand. Comment cela se fait-il ?

L’allemand est ma première langue. Si mes premières années d’apprentissage ont été un peu compliquées, j’ai eu l’occasion de participer à des échanges inter-lycées. Les amitiés développées m’ont permis de pratiquer la langue dans le pays. J’y ai travaillé pendant l’été à plusieurs reprises et je conserve en Allemagne des amitiés fortes.

Pendant tes vacances, tu es régulièrement au Portugal. Qu’apprécies-tu quant à ce pays ?

Lors de mes formations en Belgique, j’ai noué des liens d’amitié et chaque année depuis lors, je passe quelques jours au sud du Portugal. Mes amis belges y ont restauré un corps de bâtiments en Algarve qu’ils proposent à la location. C’est un lieu magique où il fait bon se ressourcer. Éloigné des grands axes touristiques tout en étant proche de la mer et de l’arrière pays. Facile d’accès. Je vous propose de vous en rendre compte par vous même : Coeur d’Algarve. Et qui sait, de leur rendre visite un de ces jours !

Petit-déjeuner à la Villa Flornoy, Pornichet

Envie de participer à un de nos petits-déjeuners networking ? Le prochain se fera le 2 juillet 2019 de 8h à 10h à l’Hôtel Sud Bretagne à Pornichet.

Pour la billetterie c’est par ici.

Vers les derniers interviews :

Entrepreneur du mois de juin 2019 : Sylvain Grignon

Entrepreneure du mois de mai 2019 : Isabelle Chauvigné

Photos : Andrea Halbritter