contact@cotelangues.com - 0033 (0) 2 40 00 64 53

Faites ma connaissance dans une interview menée par Neoplume

Traduction français-allemand

Faites ma connaissance dans une interview menée par Neoplume

En mai 2016 déjà j’ai eu l’honneur d’être interviewée par Séverine Mallet de Neoplume. Séverine est écrivaine publique et correctrice en Vendée.

Rencontre avec Andrea Halbritter de Côté Langues

Besoin de rédaction, correction ou traduction en allemand ?

C’est grâce à Facebook que j’ai rencontré Andrea Halbritter. Nous nous suivons sur nos pages professionnelles respectives depuis un moment maintenant…Loin d’être uniquement une traductrice, Andrea propose toute une gamme de prestations, principalement en allemand. Figurez-vous qu’elle est également rédactrice et correctrice en langue allemande. Elle gère aussi des projets multilingues et s’est récemment lancée dans l’organisation d’évènements networking (oui, oui, rien que ça…)

Bonjour Andrea, je suis très contente de t’accueillir sur le blog. Peux-tu te présenter ainsi que ton activité en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Andrea Halbritter. Je suis Allemande et j’ai créé mon entreprise Côté Langues en 2013. Ma société est spécialisée dans les prestations en allemand et gère aussi des projets multilingues.

Quel est ton parcours ?

J’ai un bac + 8 en études germaniques et romanes ainsi qu’un CAPES bavarois en allemand et en français. J’ai travaillé une vingtaine d’années comme professeure de lettres allemandes, de FLE et d’allemand langue étrangère en Allemagne surtout, mais aussi en France et en Espagne et ai organisé des rencontres franco-allemandes ainsi que des voyages en Vendée, en Loire-Atlantique et dans le Maine-et-Loire pendant plus de dix ans.

Qu’est-ce qui t’a poussée à créer ta propre activité ? Un déclic ?

En 2012, j’avais décidé de prendre une disponibilité d’un an pour voyager en France, expérience déjà vécue en 2010 lors d’un congé parental qui m’avait fait découvrir pas mal de régions françaises. En 2012, j’ai commencé mon périple à Nantes où, au bout de 4 semaines, on m’a proposé un CDD comme enseignante en section internationale allemande pour la rentrée. J’ai décidé de tenter cette expérience, qui m’a bien plu d’ailleurs, et me suis créé en parallèle un profil sur Viadeo. Au départ, mon but n’était pas du tout de créer mon entreprise, mais plutôt de me trouver un CDI, car je voulais continuer à vivre près de l’Atlantique. C’est au bout d’un an sur Viadeo que deux sociétés m’ont contactée pour de grands projets de traduction vers l’allemand, dont un partenariat régulier. J’ai ensuite été obligée de me trouver un statut juridique pour pouvoir facturer.

Tu es traductrice. Mais quelles sont plus précisément tes prestations ? Proposes-tu des traductions dans toutes les langues ?

Personnellement, j’effectue des traductions du français vers l’allemand, principalement dans les domaines du marketing, du tourisme, du journalisme, de l’histoire, de la littérature, de la nutrition, du culinaire et de la viticulture. Ces dernières années, j’ai par exemple traduit des guides sur la Normandie, la Corse, le Finistère et Madagascar ; je suis aussi régulièrement en charge de dossiers de presse en allemand pour un des plus grands musées des beaux-arts en France.

Dans le domaine touristique il m’arrive aussi d’effectuer des traductions de l’anglais vers l’allemand dont, dernièrement, mon premier guide, un ouvrage de 88 pages sur Anglesey en Pays de Galles.

L’interview vous intéresse? Vous pouvez continuer de la lire sur le blog de Séverine: Suite de l’interview 

Andrea Halbritter traducteur allemand

 

in Praesent velit, amet, tristique Aenean libero eget