contact@cotelangues.com - 0033 (0) 2 40 00 64 53

Traducteur ou interprète ?

Traduction ou interprétariat allemand

Traducteur ou interprète ?

Traducteur ou interprète: Quelle est la différence ?

La différence entre un traducteur et un interprète est grande, mais pas forcément connue du grand public. De nombreuses personnes emploient les deux termes comme s’il s’agissait de synonymes. Surtout le terme traducteur est fréquemment utilisé dans des cas où il ne s’agit pas du tout de traduction.

Ainsi j’ai régulièrement des demandes comme:

« On va avoir la visite d’un client allemand en juillet. Combien prenez-vous pour une heure de traduction ? »

« On a une réunion téléphonique avec notre maison mère en Allemagne la semaine prochaine et on aimerait qu’un traducteur français-allemand soit ‘présent’. »

« Vous pourriez m’accompagner à un salon en tant que traducteur français-allemand? »

« Nous avons besoin d’un traducteur allemand pour une conférence à Paris le mois prochain. Êtes-vous disponible? »

La différence entre traducteur et interprète a la vie dure, même quand il s’agit de responsables du personnel ou de chargés de communication.

Quelle est la différence entre la traduction et l’interprétariat ?

Que fait un traducteur ? Que fait un interprète ?

Tandis qu’un traducteur travaille avec un texte écrit, un site web, un flyer, un guide touristique, un roman, une lettre, un certificat ou un autre document écrit pour le traduire vers une autre langue, un interprète travaille à l’oral.

Un interprète par contre transfère oralement d’une langue à une autre. Pour se faire il se rend en général sur place. Dans des cas plus rares un interprète peut également intervenir lors de conférences téléphoniques ou sur le net.

A part dans le cas de langues assez rares dans lesquelles il n’y pas assez de prestataires, un traducteur ne travaillera que vers sa langue maternelle. Il dispose d’un fichier sur lequel se trouve le texte source qu’il doit traduire. Parfois il peut également s’agir d’un document papier. Concernant la livraison du texte cible, le traducteur aura au préalable fixé une date de livraison avec son client. Pour effectuer la traduction du texte source, le traducteur travaillera sur son ordinateur.

Un interprète doit être en mesure de vite comprendre et analyser des textes oraux pour ensuite les transférer oralement dans la langue cible.

Différents types d’interprétariat

Il existe différents types d’interprétariat.

Lors d’une interprétation simultanée, l’acte d’interprétation se fait en même temps que le discours interprété. L’interprète écoute pendant qu’il parle, d’où le terme simultané. En interprétation simultanée, l’interprète travaille dans une cabine insonorisée.

Quant à l’interprétation consécutive, il s’agit de reformuler le discours d’un orateur une fois que celui-ci l’a terminé en tout ou en partie.

Pendant une interprétation chuchotée (ou chuchotage), l’interprète se place derrière l’auditeur et restitue le discours de l’orateur en chuchotant. Une interprétation par chuchotage peut se faire de façon simultanée ou consécutive.

L’interprétariat de liaison ressemble à de l’interprétation consécutive et a lieu lors de situations plus dynamiques, telles que des visites d’entreprises, des repas d’affaires ou des réunions.

L’interprète en langue des signes fait la liaison entre des personnes sourdes et des personnes entendantes.

Contrairement à un traducteur, un interprète n’a pas le temps de faire des recherches pendant sa mission, mais il peut se préparer à celle-ci. En outre, un interprète travaille souvent vers sa langue maternelle ET vers sa langue de travail.

 

 

 

porta. non eget consequat. amet, Praesent at